Déclaration de Hollister Inc - COVID-19 et mise à jour de la chaîne d'approvisionnement En savoir plus

5 faits surprenants sur les problèmes de peau péristomiale

Vous serez peut-être surpris d'apprendre que les complications cutanées péristomiales (CCP) ne sont souvent pas signalées aux professionnels santé. Découvrez d'autres faits surprenants au sujet des CCP. 

 

5 Time Saving Skin Care Tips

En savoir plus sur les complications de la peau péristomiale.

Lorsque vous avez une stomie, la santé de votre peau péristomiale devrait être l'une de vos priorités. Malheureusement, les complications cutanées péristomiales (CCP) sont beaucoup trop fréquentes. Voici quelques faits révélateurs sur leur fréquence, leur impact et le fait que bien souvent, elles ne sont pas signalées.

Fait surprenant n°1 : Environ 75 % des personnes souffrant d'une stomie développent une complication cutanée péristomiale à un moment donné de leur vie.1

En complément : 

  • 37 % des personnes ayant subi une stomie qui ont été interrogées ont développé une complication cutanée péristomiale dans les 90 jours suivant l'intervention chirurgicale.2
  • Sur les 37 % qui ont développé une CCP, 55 % l'ont fait au cours de leur séjour initial à l'hôpital.2
  • Des démangeaisons péristomiales ont été signalées par 87 % des personnes atteintes de stomie.3


Fait surprenant n°2 : De nombreuses personnes souffrant de complications cutanées péristomiales ne le disent pas à leur clinicien.

Même si 87 % des patients ont déclaré avoir des démangeaisons de la peau péristomiale, près des deux tiers d'entre eux n'en ont jamais parlé à leur professionnel de santé.4 Cela semble indiquer que la plupart des patients pensent que les problèmes de peau font partie de la vie normale avec une stomie. Ils peuvent même ne pas reconnaître qu'ils ont un problème, ou s'ils en ont un, ils choisissent souvent de ne pas demander d'aide.

Fait surprenant n°3 : Selon une étude menée par des économistes de la santé, les complications de la peau péristomiale ont un impact négatif sur la qualité de vie liée à la santé.

Une personne vivant avec une stomie sans complications cutanées classe son propre bien-être au même rang qu'une personne moyenne. Toutefois, même avec des CCP légères, la qualité de vie déclarée par l'individu commence à décliner.5

Fait surprenant n°4 : Les personnes atteintes de complications péristomiales graves de la peau classent leur qualité de vie de la même façon que celles qui souffrent de graves problèmes médicaux, comme l'insuffisance cardiaque et le cancer du sein.

Cela montre que les CCP graves ont un impact négatif important sur la qualité de vie.5

Fait surprenant n°5 : Les complications cutanées péristomiales entraînent une augmentation des coûts des soins de santé, tant pour les personnes stomisées que pour la sécurité sociale.

Les personnes qui ont des CCP ont des coûts de traitement plus élevés, des taux d'admission à l'hôpital plus élevés et des durées de séjour prolongées.

Que signifie tout cela ?

Les principaux points à retenir sont les suivants :

  • Les CCP sont très courantes
  • Les CCP peuvent avoir un impact important, notamment en réduisant votre qualité de vie et en augmentant vos coûts de soins de santé.
  • Vous pouvez éviter les CCP en suivant une procédure éprouvée de soins de la peau et en utilisant des produits pour stomie contenant des céramides
  • Assurez-vous de signaler toute CCP potentielle à votre médecin ou à votre infirmière stomathérapeute, même si vous n'êtes pas sûr qu'il y ait un problème (p. ex., démangeaisons)

 

1.  Richbourgh L, Thorpe JM, Rapp CG. Difficulties experienced by the ostomate after hospital discharge (Difficultés éprouvées par le patient stomisé après sa sortie de l’hôpital) J Wound Ostomy Continence Nurs. 2007; 34(1):70-79
2.  Taneja, C., Netsch, D., Rolstad, BZ., Inglese, G., Lamerato, L., Oster, G., Clinicial and Economic Burden of Peristomal Skin Complications in Patients with Recent Ostomies JWOCN 2017 COL. 44, N° 4 Pages 350-357.
3.  Enquête auprès des consommateurs sur le prurit, données consignées au dossier Hollister 2016. (n=164)
4.  Enquête auprès des consommateurs sur le prurit, données consignées au dossier Hollister 2016 (n=140).
5.  Nichols TR, Étude d'impact sur le système de poches, données consignées au dossier Hollister 2013